Accueil du site > Journées scientifiques > 2011 > Programme Journée 2011

Programme Journée 2011

XXVIème Journée Scientifique d’EPITER

Vendredi 17 juin 2011

Amphithéâtre Rouvillois, Val de Grâce, Paris

PROGRAMME

Matinée

8h30-9h00 Accueil - café

9h00-9h15 Ouverture de la Journée par Christophe Rogier, président d’Epiter

9h15-11h00 Déterminants de la vaccination et impact des politiques vaccinales sur l’épidémiologie des maladies

Conférencier invité et modérateur : Daniel Floret, président du Comité Technique des vaccinations

La vaccination est au cœur des enjeux de santé publique et des questions de société. Les déterminants conduisant à la décision de vaccination, qui vont de l’inscription dans le calendrier vaccinal à l’acceptation par les personnes, sont complexes. Et il est important de connaître l’impact des stratégies vaccinales sur l’évolution de l’épidémiologie des maladies à prévention vaccinale (immunité de groupe). La session abordera les déterminants intervenant dans le choix des stratégies vaccinales (efficacité vaccinale, modélisation et prise de décision), dans les décisions des prescripteurs et dans l’acceptation de la population (apport des sciences sociales dans les enquêtes d’acceptabilité et/ou dans les stratégies de communication sur la vaccination y compris pendant une crise et/ou réflexion sur l’obligation vaccinale).

• Efficacité du vaccin pandémique 2009-10 : résultats du réseau Européen I-MOVE (Influenza Monitoring Vaccine Effectiveness), Marta Valenciano (EpiConcept)

• La modélisation dans la prise de décision : impact a priori et coût-efficacité - exemple de l’HPV, Benoît Dervaux (Faculté de médecine, Université Droit et Santé Lille 2)

• L’impact des stratégies vaccinales sur l’évolution de l’épidémiologie des maladies à prévention vaccinale, Agnès Lepoutre (InVS)

• Réalisation pratique des études d’impact des vaccins : acteurs, financement et responsabilité, François Simondon

• Apport des sciences sociales dans les enquêtes d’acceptabilité vaccinale, Laetitia Atlani (Paris X – CNRS)

11h00-11h30 Pause - café

11h30-12h45 Session de communications orales

Modérateur : Christophe Rogier

• Effets indésirables rapportés dans les suites de la vaccination par vaccin grippal pandémique dans les armées françaises – 2009-2010, Aurélie Mayet et al.

• Détermination d’un seuil épidémique régional pour la grippe saisonnière en Ile-de-France, Clément Lazarus et al.

• Impact de la campagne vaccinale contre la pandémie grippale A(H1N1)v à Jersey, 2009-2010, Mathieu Rolland et al.

• Recrudescence de la rougeole dans les armées françaises en 2010 : résultats de la surveillance épidémiologique, Sandrine Duron et al.

• Impact des pratiques vaccinales sur l’épidémiologie de la rougeole - Gard (30) - novembre 2010 / janvier 2011, Laure Meurice et al.

• Présentation de l’enquête IDEA 2010 Participation des médecins libéraux à la prévention du risque radon

13h00-14h00 Repas sur place

Après-midi

14h00-15h45 Atelier méthodologique : Séries chronologiques

Conférencier invité : René Ecochard, responsable du service de Biostatistiques, faculté de Lyon

Intervenants : Yann Le Strat, Laurence Watier

Modératrice : Laure Beaujouan

L’étude des phénomènes de santé au cours du temps nécessite l’utilisation de méthodes statistiques d’analyse de série temporelle pour décrire les caractéristiques de l’évolution du phénomène étudié, en prédire le devenir, définir un seuil d’alerte pour détecter des situations particulières ou rechercher des associations entre facteurs d’exposition et état de santé.

Il n’est pas toujours simple de choisir au sein de la panoplie des méthodes existantes celle qui sera la mieux adaptée aux caractéristiques des données et aux objectifs de l’étude que l’on veut conduire.

Cet atelier propose d’explorer cette problématique en deux temps :

Les principes de l’analyse de série temporelle

Définition : Qu’est qu’une série temporelle ? Tout phénomène se déroulant dans le temps s’apparente t‘il à une série temporelle ? Quand recourir à des méthodes d’analyse temporelle ?

Méthodes : Quels sont les principes des différentes familles de méthodes ? Quelles en sont les conditions d’application et les limites ? Comment choisir la ‘’bonne méthode’’ ?

Présentation de deux applications concrètes

15h45-16h00 Pause - café

16h00-17h00 Session de communications orales

Modératrice : Danièle Ilef

• La lèpre : une pathologie encore présente à la Réunion, Pascal Vilain et al.

• Investigation d’une épidémie de gastro-entérites aigues d’origine hydrique à Pérignat-lès-Sarliève, Puy-de-Dôme, juin-juillet 2010, Maguy Daures et al.

• Investigation d’une toxi-infection alimentaire collective multi-pathogène Stade Yves du Manoir, Montpellier, février 2010, Delphine Viriot et al.

• Toxi-Infection Alimentaire Collective à toxoplasmes liée à la consommation d’agneau, Aveyron, novembre 2010, Maud Ginsbourger et al.

17h15-18h00 Assemblée Générale

 
Mise à jour: le 29 août 2017
Accueil | Mentions légales | Crédits | SPIP | Se connecter | Suivre la vie du site RSS 2.0